Réseau et travail associatif
Vendredi, 10 juin 2011 17:28

Le réseau :

Les ergothérapeutes cherchent à appréhender la problématique globale de la personne et ne travaillent donc pas seuls sur une fonction motrice (ou mentale) donnée. Il tente de collaborer au mieux avec les partenaires extérieurs :

-         Partenaires pédagogiques : écoles, collèges, lycée

-         Partenaires médicaux et paramédicaux : médecins, orthophonistes, infirmières, kinésithérapeutes, psychomotriciens, orthoptistes.

-         Partenaires thérapeutiques : psychologues, graphothérapeutes, etc.

-         Instances : UTS, MDPH

-         Établissements : du secteur hospitalier, médico-social, centres de rééducation.

Le travail « insoupçonné » qui en découle :

Tout ce travail de partenariat, implique l’ergothérapeute dans différentes rencontres et réunions : Les équipes de suivis de scolarisation, les réunions de synthèses et/ou de projets, rencontres plus informelles.

De même, la préparation de ces entretiens incite les ergothérapeutes à établir différents comptes rendus qui serviront à alimenter les dossiers,  à faire du lien entre les intervenants et permettre une certaine traçabilité du suivi en ergothérapie.

Ce travail me semble essentiel pour tous. Tant pour les familles qui se sentent rassurer de voir se mettre en place des liens entre les partenaires, que pour les professionnels eux-mêmes qui peuvent trouver appui auprès de leurs confrères.

Sachez toutefois que ce travail représente un coût de travail « insoupçonné ». LA MAIN TENDUE, ne facture pas ce type de prestation,

Remarque entre nous, le temps ne représente pas toujours de l’argent….

Le travail associatif :

Certaines associations de parents sollicitent le cabinet d’ergothérapie pour proposer des ateliers thérapeutiques.

Certains partenariats peuvent donc se créer et inviter l’ergothérapeute à développer une partie de son activité en lien avec cette demande.

Actuellement, LA MAIN TENDUE procède ainsi avec l’association des récrés éducatives en Seine-et-marne qui vient en aide aux enfants présentant des troubles envahissants du développement.